Les Musulmans dans l’histoire de l’Europe: une intégration invisible

January 10, 2012 § 1 Comment

Les Musulmans dans l’histoire de l’Europe

Tome 1 – Une intégration invisible

Albin Michel, sous  la direction de Jocelyne Dakhlia et Bernard Vincent, directeurs d’études à l’EHESS .

Un musulman peut-il être européen ? Cette interrogation, qui n’a été formulée explicitement qu’avec l’irruption sur la scène politique du débat sur l’entrée de la Turquie dans l’Europe, se posait déjà au Moyen Âge et à l’époque moderne. Pourtant, un préjugé tenace voudrait que les musulmans aient été quasiment absents d’Europe jusqu’au XIXe siècle, les flux de circulation ou d’immigration étant tous tributaires de la colonisation. Opposant des arguments scientifiques à ces idées reçues, les études réunies ici démontrent, qu’au contraire, des musulmans ont été intégrés par milliers aux sociétés d’Europe occidentale, mais que ce fait est passé inaperçu. Cette invisibilité nous apprend que, loin d’être contemporaines, la question de la présence de l’islam dans l’espace public et celle de la pratique du culte musulman sont anciennes ‘ et enfouies. Ce premier volume d’une vaste enquête sur l’histoire de la présence musulmane en Europe a l’ambition d’expliquer pourquoi cette réalité est restée ignorée et à quelles difficultés on se heurte à vouloir définir un « musulman » dans un contexte européen, ce qui, aujourd’hui comme hier, pose des problèmes éthiques et politiques forts.

Vous pouvez écouter les auteurs  discuter de leur ouvrage sur France Culture dans les Lundis de l’histoire, et dans l’émission Cultures d’islam. dont voici le résumé:

L’islam n’a pas été seulement présent au Moyen Age en Europe à travers les Etats qu’il a fondés en Espagne et en Sicile. Sa présence qui a perduré après la chute de l’Emirat nasride de Grenade (1492) ne s’est pas tout à fait tarie après l’expulsion des Morisques suite au décret de 1609 émis par la couronne espagnole.

Cette présence s’est perpétuée pendant les temps modernes (XVIe-XIXe siècle) en suivant la balance des transferts  entre les deux rives de la Méditerranée : il y avait une présence européenne en territorialité islamique et une présence musulmane en Chrétienté.

Cette réalité, jusque-là refoulée, se constitue en sujet d’études instruit par nombre d’historiens européens. Et cette résidence traverse la hiérarchie sociale, de la notabilité marchande  à l’effet de l’esclavage animant aussi bien la domesticité bourgeoise que le monde des galères.

Une telle instruction apporte un arrière-fond historique jusque-là non reconnu à l’intégration contemporaine des musulmans qui découvriront ainsi que leur acclimatation au vieux continent dispose d’un autre fond qui ne se réduit pas au contentieux colonial.

Tagged: , ,

§ One Response to Les Musulmans dans l’histoire de l’Europe: une intégration invisible

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading Les Musulmans dans l’histoire de l’Europe: une intégration invisible at EastWestWestEast.

meta

%d bloggers like this: