Le français Plantu du Monde et l’algérien Dilem de Liberté

January 22, 2012 § Leave a comment

Suivre Plantu & Dilem sur Tumblr

Souce: Le Monde

A l’occasion des 50 ans de l’indépendance de l’Algérie, Plantu et le célèbre caricaturiste algérois Dilem (le premier dessinateur algérien à avoir caricaturé le président de son pays), échangent leurs crayons : du samedi 21 janvier au jeudi 26, le caricaturiste du Monde dessinera chaque jour pour le quotidien algérien Liberté, et Dilem, du 21 au 28, à la “une” de notre journal. C’est la façon de ces deux hommes, piliers de l’organisation “Cartooning for Peace” (Dessins pour la paix), de célébrer la liberté d’expression et de prolonger ainsi les expositions que l’association a organisées en 2011 en Algérie.

Source: Liberté

Plantu en LIBERTE surveillée :

Le caricaturiste du quotidien français Le Monde est en Algérie depuis hier. Il croquera, une semaine durant, notre société. Le célèbre dessinateur de presse français, Plantu, du quotidien Le Monde est arrivé hier matin à Alger. Dès l’après-midi, il a entamé sa première journée à Liberté, suite à un accord passé entre les deux quotidiens, selon lequel Plantu dessinera pour notre quotidien durant une semaine, alors que notre caricaturiste, Dilem, rejoindra à la même période le quotidien français.

Autodérision: Réaction sur l’arrivée de Plantu en Algérie par le célèbre Hic, caricaturiste au quotidien algérien El Watan.

On reconnaît bien là l’humour algérien. Mélange explosif de sarcasme et d’autodérision. Bizarrement proche de l’humour écossais.

Cette initiative, bien que tout à fait louable, et signe de bonne volonté entre les deux pays (L’Ambassade de France en Algérie organise une série d’expositions en collaboration avec Cartooning for Peace), cache d’autres réalités.

Ironie du sort – Plantu et Dilem ont beau essayer de créer des ponts entre les deux rives – le journaliste-caricaturiste Tarik Ferad Mohameda dit Lok, est “persona non grata” de ce côté-ci de la Méditerranée. Dans des propos rapportés par La voix du Nord, il dit avoir souffert de la “censure” et a été poussé à l’exil, suite à “des pressions” en Algérie. La “France lui refuse le droit d’asile”. Sa situation en Algérie “n’étant pas jugée suffisamment inquiétante” (pourtant le dernier rapport, sur la liberté de la presse, de Reporters sans Frontières, classe l’Algérie à la 122e place derrière le Zimbabwe). Le journaliste Gilles Marchal nous a expliqué qu’en tant que “demandeur d’asile il n’a pas le droit de travailler” en France, “mais il publie bénévolement sur les sites internet Bel-Abbes info et Algérie Focus.”

A lire et à voir sur TV5 Monde: Kiosque spécial Algérie autour des caricaturistes Dilem et Plantu.

Tagged: , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading Le français Plantu du Monde et l’algérien Dilem de Liberté at EastWestWestEast.

meta

%d bloggers like this: