Mehdi Meddaci: un photographe de l’entre-deux-rives

July 28, 2012 § Leave a comment

Mehdi Meddaci présente, dans le cadre des Rencontres d’Arles , sur cinq écrans un remontage de scènes du tournage de son film Tenir les Murs, où le regard, la voix, la narration sautent sans cesse d’un écran à l’autre, de la banlieue au bateau, à la mer, à Alger; points de vue, personnages, temps passent d’un écran à l’autre, au sein de ce mur de signes.

Vue de l’installation

À un moment, un vieil Algérien digne et sombre, au visage buriné, tout vêtu de noir comme un Ange de la Mort, marche sur cette passerelle peinte en bleu au dessus des rails, et tous s’effondrent gracieusement au sol à son passage.

L’acteur Reda Kateb prend la pose.

C’est comme si la fiction, elle aussi, s’effondrait, c’est une histoire de déplacement, de vacillement, de déconstruction d’une histoire d’attente et d’errances.

Source: Lunettes Rouges

Tagged: , , , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading Mehdi Meddaci: un photographe de l’entre-deux-rives at EastWestWestEast.

meta

%d bloggers like this: