Portraits des révolutionnaires arabes du Web

September 9, 2012 § 2 Comments

Le photographe Johann Rousselot traite à travers une série de portraits et de webdocumentaires du rôle d’Internet dans les révolutions arabes en 2011. Il présente « Colères » dans le cadre de Visa pour l’image à Perpignan, festival international dédié au photojournalisme.  Les portraits de (cyber)activistes ont été pris en Egypte, en Syrie, au Maroc, en Tunisie, et en Libye.

Dans le cas de la Tunisie, Johann Rousselot a  superposé sur les portraits des messages provenant de Twitter ou  Facebook.

Tunis, Tunisie, janvier 2011. Mohamed, 23 ans, co-administrateur d’une page Facebook qui diffuse en permanence des informations sur la révolution, et connecté au réseau Anonymous.

En Libye, il s’est servi de slogans et caricatures couvrant les murs de Benghazi.

Benghazi, Libya, March 2011. “Get lost you dog”.

>>> Les séries:
www.johann-rousselot.com/en/arab-revolutions-freedom-fighters
>>>  Le webdocumentaire :
studio186.vip1.3wdoc.com/he3Player.php?action=local.sequence.read&sequence_id=54

Tagged: , , , , , , , , , ,

§ 2 Responses to Portraits des révolutionnaires arabes du Web

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading Portraits des révolutionnaires arabes du Web at EastWestWestEast.

meta

%d bloggers like this: