Quels changements politiques au Qatar ?

July 8, 2013 § Leave a comment

Karim Sader, politologue et consultant, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique, s’entretient sur les changements récents au Qatar.

Et tente de répondre aux questions suivantes :

1) L’abdication de l’émir du Qatar au profit de son fils est-elle une surprise ?

2) Quelles seraient les conséquences de ce changement de gouvernement ?

3) Les relations du Qatar avec la France vont-elles changer ?

>>> Source : Iremmo

L’Andalousie des trois cultures

April 1, 2013 § Leave a comment

Le dernier numéro de la revue Horizons Maghrébins, « Le droit à la mémoire » donne l’occasion d’approfondir le débat sur l’héritage multiple de l’Espagne des trois cultures, où cohabitèrent durant plusieurs siècles Juifs, Chrétiens et Musulmans.

Cette conférence à l’IMA présente la diversité des legs de cette Espagne pluriculturelle dans différents domaines (l’historiographie, la littérature et l’histoire culturelle), et comment se renouvelle la transmission de cet héritage, en éclairant les enjeux et les questionnements que celui-ci continue de soulever.

Cordoue

Avec : Juan Goytisolo, écrivain, auteur d’une vingtaine de romans, de nombreux essais et récits de voyage ; Reyes Mate, directeur de recherche à l’Institut de Philosophie du CSIC de Madrid (Centre National de la Recherche Scientifique) ; Yannick Llored, maître de conférences en littérature espagnole à l’Université de Lorraine (Nancy) ; Eva Touboul Tardieu, maître de conférences de civilisation espagnole à l’Université Lumière-Lyon 2 ; Abraham Bengio, actuellement directeur adjoint de la Région Rhône-Alpes où il s’occupe des Affaires culturelles.

Source : Jeudis de l’IMA

Qui sont les salafistes ?

March 17, 2013 § Leave a comment

Qui sont les salafistes ? De quel Islam se revendiquent-ils ? Quel est leur projet de société ? Autant de questions qui agitent les débats et donnent lieu le plus souvent à des raccourcis et des amalgames. Or, à en croire certains spécialistes de la question, il s’agit d’une mouvance, visible et agissante certes, mais ultra minoritaire.

Avec : Samir Amghar, sociologue spécialiste du salafisme. Auteur de le Salafisme d’aujourd’hui. Mouvements sectaires en Occident, paru aux éditions Michalon, en 2001. Haoues Seniguer, enseignant à l’Institut d’études politiques de Lyon, membre du Groupe de recherche et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient, Rafaël Liogier, professeur à l’Institut d’études politiques d’Aix-en- Provence. Auteur notamment du Mythe de l’islamisation, essai sur une obsession collective (éd. Le Seuil), Jean Baubérot, historien et sociologue français, professeur émérite de l’Ecole pratique des hautes études, spécialiste de la sociologie des religions. Il est l’auteur de nombreux travaux notamment la laïcité falsifiée paru chez la Découverte.

Source : Jeudis de l’IMA

The case for cosmopolitanism

July 9, 2012 § Leave a comment

Kwame Anthony Appiah is a philosopher advocating a school of THOUGHT HE CALLS “COSMOPOLITANISM”.

Source: Al Jazeera

It is an idea and way of being that the highest circles in Washington decided to recognise few months ago when the professor was awarded the National Humanities Award by Barack Obama, the US president.

He tells Al Jazeera what cosmopolitanism means, describing it as: “A tradition of thought that tries to develop the metaphor of the idea that we are all citizens of the world.”

So, what does this mean for how one defines oneself in terms of race, religion, class or nationality? Are we heading towards the globalisation of culture? And, does the rise of the right in places like Europe signal that we are, in fact, moving backwards as some react against cosmopolitanism?

I an interview in the Washington Post, Kwame Anthony Appiah gives his definition of “cosmopolitanism”:

“The version of cosmopolitanism that I favour is exactly about balancing universality and difference. Many people who believe (rightly) in universality want (wrongly, I think) to impose their vision of the world on others. They think not just that there are universal truths but that they already know what they are. And they don’t think they have anything to learn, as a result, from others. They don’t converse, they try to convert.”

La guerre d’indépendance algérienne: un conflit mondial

July 5, 2012 § Leave a comment

Comment la guerre d’Algérie a donné l’indépendance à la France ? C’est la question que se pose, non sans une certaine malice, l’historien américain Matthew Connelly, qui entend déconstruire le mythe selon lequel « la France aurait donné l’indépendance à l’Algérie ».

L’historien américain, qui se tient à bonne distance des questions de mémoires qui gangrènent les relations franco-algériennes, apporte une bouffée d’oxygène dans l’espace confiné que se partagent les historiens des deux rives sur la guerre d’Algérie. L’air y est effectivement raréfié et les mêmes rengaines tournent en boucle. Le disque est bel et bien rayé.

Il rappelle, lors d’un récent colloque qui s’est tenu au sénat à Paris, la « dimension politique et internationale de la Guerre d’Algérie ». On oublie, en effet, l’importance de la communauté internationale et de l’ONU, et le rôle déterminant qu’elles ont joué dans la résolution du conflit.  « Le financement par des pays arabes mais aussi par la Chine » du mouvement de libération algérien, montre que celui-ci était soutenu à travers le monde jusqu’en Amérique Latine notamment par Che Guevara qui se rendra dès 1963  à Alger, devenue la “mecque des révolutionnaires”.

La France, farouchement «opposé à l’internationalisation de la lutte », considère qu’il s’agit alors d’un « choc des civilisations » (qui trouve un certain écho aujourd’hui) , espérant ainsi rallier à sa cause tous les pays occidentaux. De Gaulle, qui a le chic pour les bonnes formules, s’inquiète que « Colombey-les-deux-Eglises ne devienne Colombey-les-deux-Mosquées ».

Le 5 juillet 1962 est déclaré jour d’indépendance. La population algérienne est en liesse,  des hommes et des femmes dansent dans la rue (du jamais vu !) et crient à gorge déployée: “Tahia Djazaïr! Tahia Djazaïr!” (Vive l’Algérie!), des mots jusque-là bannis (et pouvant faire l’objet d’une répression féroce). Dans la vidéo, America salutes Algerian Independence, provenant d’archives américaines, on y voit: les célébrations d’une foule en délire, un défilé de l’ALN (armée algérienne) sur fond d’hymne national. Et tout à la fin (assez rapidement) la symbolique levée à l’ONU du drapeau de l’Algérie , enfin reconnu comme état indépendant après 132 ans de colonisation et d’occupation, en présence de son premier président Ben Bella.

Dans son discours le président John F. Kennedy salue le courage et la détermination des Algériens pour leur combat pour l’indépendance qu’il compare à celle des Etats-Unis, qui a obtenu la sienne de l’Empire Brittanique en 1776 et qui est commémorée seulement  un jour avant, le 4 juillet (Fourth of July).

Selon Matthew Connelly cette dimension internationale est  encore aujourd’hui oubliée (contrairement à d’autres aspects mémoriels constamment rabâchés) alors que « le mouvement indépendantiste algérien a servi de modèle pour d’autres luttes », notamment pour  les militants de l’ANC dont Nelson Mandela,  et a eu un véritable impact “historique” à l’”échelle mondiale”. Il est grand temps selon lui de revisiter cet aspect de l’histoire, dans toute sa dimension internationale.

>>> Voir aussi l’approche globale de l’histoire.

Par Katia Yezli

The reality TV show All American Muslim aired on TLC in the US to a record 1.7 million viewers

January 6, 2012 § Leave a comment

“All American Muslim” is America’s answer to  “Little Mosque on the Prairie”, a Canadian CBC TV series, its premiere drawing an audience of 2.1 million.

The US reality TV show aired on TLC has attracted a record 1.7 million viewers, as well as its fair share of controversy. It has been criticized for a purported one-sided portrayal of Muslims and  became the target of a boycott campaign. The FFA, a conservative evangelical group, said the show depicts the families living like most other families in the country, and “ is attempting to manipulate Americans into ignoring the threat of jihad.” Or, as Jon Stewart put it on his “Daily Show,” the FFA seems to be upset that “All-American Muslim” challenges their “belief system” by not perpetuating the stereotypes of Muslims FFA holds.

Casting Inshallah

December 28, 2011 § Leave a comment

On Al Jazeera World (English)

Casting Inshallah by Filmmaker: Sana El Younoussi
An insight into life in a Moroccan town where many locals make a living as film extras for major Hollywood productions.

The town of Warzazat and its surrounding area in southern-central Morocco has become a noted filmmaking location, with Morocco’s biggest studios inviting many international film companies to shoot their films.

Hollywood classics such as Lawrence of Arabia, Gladiator, Kingdom of Heaven and Babel have all been shot in the town and its surrounding desert.

For the locals of Warzazat this has meant many have made a living out of being cast as film extras, and sometimes as supporting characters. Being cast as an extra or character is a dream for many of the town’s men, women and children.

Trailer

Where Am I?

You are currently browsing the v VIDEOS category at EastWestWestEast.